Libération : 6 activités autour de Paris libéré

Aujourd’hui, lundi 25 août 2014, nous fêtons les 70 ans de la Libération de Paris. Le 25 août 1944, la 2e division blindée du général Leclerc et les Alliés libéraient la capitale. Philyra vous propose plusieurs activités  autour de cet événement majeur de l’histoire de France.

 

Un musée :

Paris libéré, Paris photographié, Paris exposé. – Musée Carnavalet

affiche_definitive_0Le 11 novembre 1944, le musée Carnavalet à Paris ouvre une exposition sur la Libération. Des journaux, près de 250 photographies, un film d’époque, des témoignages sont rassemblés pour offrir à l’historien de demain un panorama complet de ce qu’a été cet événement à travers ceux qui en ont été acteur ou spectateur. Le musée revient sur cette exposition marquante jusqu’au 5 février 2015.

http://www.carnavalet.paris.fr/

Pour aller plus loin : l’exposition  « Août 1944, Le combat pour la liberté», jusqu’au 27 septembre 2014 à l’Hôtel de Ville de Paris.

 

Un spectacle :

Ce soir, un grand spectacle son et lumière est proposé sur la façade l’Hôtel de Ville. Un spectacle inédit alliant la technique de « videomapping » à 160 artistes et 200 techniciens, sur un écran géant de 250m², qui retracera l’histoire de la seconde guerre mondiale en France.

 

paris.fr

paris.fr

Un bal :

Juste après le spectacle, à 22h,  le parvis de l’Hôtel de Ville se transformera en piste de dance, rappelant les bals improvisés qui eurent lieu le 25 août 1944 à l’annonce de la Libération.

 

Une application :

« Libérez Paris 2014 » propose un véritable jeu de piste dans Paris. QCM, énigmes, géolicalisation…devenez à votre tour acteur de la Libération ! A télécharger sur Apple Store et Play Store.

 

Un livre :9782266247573

« Une libération » de Nicolas Rabel. C’est l’histoire de la Libération racontée aujourd’hui par une ancienne résistante. Une plongée historique sur fond d’intrigue policière qui rend ce roman vivant et passionnant.

 

Un discours :

Paris outragé, Paris brisé, Paris martyrisé mais Paris libéré !

Le 25 août 1944, le général De Gaulle prononce ce discours improvisé à l’Hôtel de Ville. A lire dans son intégralité ici.

 

 

 

Marie Olona

Publicités