Fashion Mix : l’expo qui célèbre le melting-pot de la création française

Chapeau-chaussure

Schiaparelli chapeau-chassure © Roger-Viollet

Du 9 décembre au 31 mai 2015, le Musée de l’immigration de Paris se met à la mode. L’exposition « Fashion Mix. Mode d’ici, créateurs d’ailleurs », explore l’histoire de la haute couture française à travers les œuvres des designers étrangers qui en ont construit le prestige.

La France black, blanc, beur… mais pas seulement. Le musée de la Mode de la Ville de Paris – le Palais Galliera – et le Musée de l’histoire de l’immigration ont uni leurs forces pour donner vie à « Fashion Mix. Mode d’ici, créateurs d’ailleurs ». L’exposition célèbre les designers venus dès quatre coins du monde, qui on fait de le haute couture française un mythe.

Plus de 350 noms de créateurs venus d’ailleurs ont été découverts par les chercheurs du Palais Galliera. Il fallait faire un choix : une centaine de pièces a été choisie et exposée dans le musée de l’histoire l’immigration, dans le 12ème arrondissement de Paris. Un voyage dans le temps, qui permet aux visiteurs de découvrir ou redécouvrir les noms qui ont choisi l’hexagone comme lieu de création, mais aussi comme deuxième patrie. Pour Elsa Schiaparelli – créatrice italienne surréaliste – la nationalité française était « la plus belle es récompenses » pour son travail ; car Paris a accueilli ces artistes et lui a fourni « les moyens et le pouvoir de réussir ».

« Paris est plus subtile (que Londres, Milan ou New York ndlr) dans l’acceptation des nouveaux talents », affirme Alexandre Samson, responsable des recherches au Palais Galliera, interviewé par Paris Match, « C’est pour ça que la ville les accueille, parce que elle est très curieuse de ces nouvelles silhouettes qu’on peut proposer qui peuvent apparaître invendables mais qui sont un support pour la création et la créativité ». Paris les a accueillis et continue à le faire, mais ces grands artistes ont su bien la récompenser. 

« Fashion Mix. Mode d’ici, créateurs d’ailleurs », au Musée de l’histoire de l’immigration, 293 avenue Daumesnil, 75012 Paris.

Jusqu’au 31 mai 2015.

 

Alessia Armenise

Publicités