Des éclairs du tonnerre !

Petites vacances parisiennes, entre les promenades sur les champs et la visite obligatoire à la vieille dame de fer, une petite pause gourmande est toujours bienvenue. Paris, ville française par excellence et reine mère de la gastronomie ne manque pas de lieux incontournables où régaler nos papilles. Mais nos envies nous attirent et nous entraînent dans les beaux quartiers à la rencontre des chouchous du moment, les éclairs beaux et gourmands du grand Christophe Adam.

La porte passée, une chaleur nous emporte et nous prend le cœur. Et on n’en prend également plein les yeux. Des couleurs aussi pétillantes les unes que les autres nous tiennent en alerte, nous excitant comme des enfants devant des confiseries. Disposés comme des œuvres d’arts sur les murs et dans la vitrine, les éclairs sont des petits bijoux de beauté. Mais sont-ils aussi bons que beaux ? Du Japon avec le yuzu au caramel salé de la Bretagne, une palette de saveurs qui pourra ravir petits et grands.

Une petite sélection de quelques éclairs pour une dégustation qui atteint des sommets…

©Rigal Fanny

Vanille et noix de pécan : Une onctuosité de crème contrebalancée par les grains de vanille qui craquent sous les dents nous amène au paradis. Un éclair fin, simple et sans complexité qui nous fait fondre de douceur. Les noix de pécan caramélisées croustillent, et amènent du corps et du relief. Et sans oublier, un pâte à choux maîtrisée à la perfection. Le mélange réveille des souvenirs d’enfance et nous réconforte. Idéal après une longue et dure journée de travail.

©Rigal Fanny

Cassis et mascarpone : Une acidité en bouche puis une touche de fruit sucré et enfin la rondeur de la crème italienne. En une bouchée, mille sensations nous électrisent. L’éclair englobe les notes boisées du cassis, le mascarpone s’arrondit sur nos papilles et le tout explose dans une alliance irrésistible. L’envie d’y retourner nous gagne dès la fin de la première cuillerée. Un joli coup de peps qui va vous ravitailler.

©Rigal Fanny

Chocolat et fruit de la passion : Le dernier mais le plus excitant… Le chocolat nous emporte par sa légèreté, son craquant et sa douceur. La passion pimente, enflamme et anime nos sens. Un symbiose exceptionnelle entre deux saveurs qui nous gagne et transporte l’esprit. Une des meilleures associations !

Chapeau bas l’artiste, l’éclair de génie porte bien son nom. Encore un souvenir magique de ces instants parisiens et déjà un goût de manque pour la capitale de la gastronomie.

Et pour découvrir les autres lieux incontournables de cette ville Lumière, le Guide Michelin sera votre nouvel ami.

Fanny Rigal

Publicités