L’expo « Plus que de la pub » : une autre vision à l’Institut suédois

Dans le cadre de la fête du graphisme, l’Institut suédois nous invite à découvrir la publicité sous un autre angle. C’est alors une exposition aux œuvres  les plus créatives et aux messages humanistes que nous découvrons. C’est une autre forme de promotion uniquement suédoise. Nous sommes invités à y faire un tour du 12 Février au 03 Mai 2015.

La publicité est connue pour inciter à la consommation. Elle utilise donc les habitudes de la population en se basant sur les clichés dans le seul but d’influencer les comportements pour vendre. Dans notre monde contemporain nous faisons donc face à des mœurs inscrites dans nos têtes et des idées préconçues. Puis il y a l’apparition de clichés et de stéréotypes. Aujourd’hui lorsque l’on voit telle ou telle personne à la télé on se fait déjà une idée sur la thématique du sujet abordé.

Les publicités sont donc entièrement adressées au public suédois, parfois en anglais, parfois en suédois, nous arrivons tout de même à comprendre le message. La Suède compte parmi les pays en avance dans son temps et elle arrive à avoir des campagnes de marketing très réussi grâce à son esprit créatif sans pour autant virer dans le cliché ou choquer la population.

 

IMAG0214

© Ingrid Laurac

Nous découvrons alors deux affiches publicitaires de la marque Diesel. Sur ces affiches nous apercevons des hommes de différentes confessions religieuses prenant plaisir à porter des lunettes de soleil. Seul cet accessoire semble les rendre heureux. Diesel veut rendre ici un message de paix en associant ces hommes différents par leur religion et par leurs origines. De l’autre coté, nous abordons une photo qui semble appartenir aux années 50. Sur cette affiche il y a des homosexuels dévoilant au grand jour leur amour, et des femmes à la plastique pas si parfaite. Le message est le même : un monde paisible et heureux.

Les agences publicitaires suédoises ont voulu prendre la publicité à contre pied et les publicités proposées fonctionnent aussi bien que les publicités classiques et racoleuses. On aborde alors des questions sur la sexualité, l’égalité et d’autres sujets considérés comme tabous. Mais ces images et ces vidéos fonctionnent. Nous prenons le temps de lire ce qui se cache sur ces affiches et nous nous accordons une ou deux minutes pour regarder les vidéos en entier.

IMAG0219

© Ingrid Laurac

Cette rose est le résultat d’une campagne publicitaire contre les mutilations génitales. La rose est la symbolique de la force, de la beauté et aussi de la fragilité. C’est une violation du corps de la femme dont l’homme est coupable.

IMAG0215

© Ingrid Laurac

Entre affiches et vidéos publicitaires, les messages sont forts et touchant, le tout livré avec une pointe d’humour.

« Plus que la pub »

du 12 Février au 03 Mai 2015

Institut suédois

11 rue Payenne

75003 Paris

 
lngrid Laurac

Publicités