Déjà Stars : l’exposition de leur jeunesse

Vous  rêvez de voir vos idoles des années 80 ? Vous voulez découvrir des stars que vous ne connaissez pas ? Cette exposition est faite pour vous. « Déjà Stars » propose 400 clichés inédits de stars photographiées par Marcel Thomas. Du 23 février au 23 mai 2015, le Centre Culturel du CROUS de Paris ouvre ses portes à tous les visiteurs et surtout aux étudiants. De quoi étoffer sa culture générale.

 deja stars

L’exposition « Déjà Stars » met en lumière 400 artistes à l’aube de leur carrière. Nous pouvons alors découvrir si Mickey Rourke était déjà un sex symbole avant de devenir une star planétaire ou encore si le regard d’Al Pacino a toujours été si noir.
Tous ces clichés ont été pris par le photographe Marcel Thomas très peu connu du grand public et qui s’est toujours revendiqué amateur. Il peut être considéré comme le premier paparazzo de l’histoire. Ses méthodes étaient cependant beaucoup plus respectueuses que les actuels paparazzis. Il prenait les jeunes stars sortant de leurs voitures ou de leur hôtel seulement à Paris et de temps à autre il les rencontrait dans leurs loges à la fin de leur concert. Sa méthode était douce et respectueuse, il demandait toujours à l’artiste l’autorisation de les prendre en photos. C’est pour cela que nous pouvons voir dans cette exposition de nombreux clichés pris de face. La star prenait le temps de poser. Etant amateur, Marcel Thomas n’a jamais vécu de sa passion, c’était pour lui juste un hobby, beaucoup de photos ont donc été spécialement développées pour l’occasion. Ce sont des trésors totalement inconnus, même de son auteur décédé il y a de cela quelques années. Gérard Gagnepain devenu le légataire actuel de Marcel Thomas a voulu rendre hommage à ce dernier en mettant à la lumière les clichés de son fidèle ami.

IMAG0183

Avec plus de 30000 clichés légués, c’est en visionnant plusieurs photos de stars méconnaissables dans leur jeunesse qu’il décida avec ses collaborateurs du thème de la jeunesse, un clin d’œil aux étudiants. La scénographe AREGAN nous immerge plusieurs thématiques. Nous rentrons dans un premier temps dans un lieu sombre, cosy, il s’agit d’un couloir où sont accrochés de part et d’autre de chaque mur des photographies de stars françaises très jeunes. Au sol nous pouvons remarquer un diaporama de photos accrochées aux murs. Puis nous entrons dans la pièce centrale, illuminée grâce à la grande verrière.

Des clichés de ces jeunes stars recouvrent les vitres

IMAG0185

Les photos sont uniquement en noir et blanc et les français et les américains sont mélangés. Pour les friands de jazz, il y a un  Club de Jazz  où nous retrouvons d’autres clichés. Le décor est réel et très chaleureux. Pour les cinéphiles, une salle de cinéma est reconstituée avec de vrais sièges de l’époque.

IMAG0177IMAG0175

 

IMAG0174IMAG0173

En continuant la visite nous rentrons dans une loge qui aurait pu être celle de Johnny Hallyday, une pièce reconstituée selon ses goûts et qui respecte les  années 

disco, la tendre jeunesse de notre rock star. De quoi se prendre pour une vraie star. Alors la visite continue avec un mini Walk of Fame, lieu symbolique aux Etats-Unis et surtout pour les stars en herbe.

 

 

 

Un « Diner » typiquement américain

IMAG0172Nous pouvons nous asseoir, consommer des produits très américains comme le beurre de cacahuète ou encore le burger. Un lieu agréable autant pour les étudiants que pour les familles afin de se reposer autour d’un verre, entouré par les clichés des stars américaines qui ont connu les Diner de l’époque comme Elvis Presley. Chaque décor est un lieu identifié qui amène le public dans le milieu des stars. Le public lui-même qui devient une vedette. La scénographie joue sur une dualité de parcours pour s’ouvrir au fur et à mesure vers d’autres ambiances de couleurs et de lumières. De plus il s’agit d’une exposition interactive où chaque visiteur peut s’amuser en faisant des photos de stars, des selfies, s’asseoir dans un décor, ou pour une mini séance de cinéma.

 

Entrée : 1 €

Etudiants : gratuit

23 février au 23 mai 2015

Du lundi au vendredi : 13h-17h

Samedi : 10h-18h

Centre culturel du Crous de Paris

12 Rue de l’Abbaye 75006 Paris

Ingrid Laurac 

Publicités