Le Festival Tropisme s’approprie Montpellier

Art, débats et découvertes, le festival Tropisme fait sensation. Déjà deux semaines et demie de passées depuis le lancement et les visites ne faiblissent pas. Plus de 15 000 montpelliérains ont succombé au charme et à la magie des lieux. La Panacée, centre d’art contemporain, a ouvert ses portes pour trois semaines intenses. Zoom sur cet incroyable et énorme succès ..

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vagabonder, paresser dans sa maison sont des activités des plus plaisantes. Bon nombre de personnes s’adonnent à ces petits plaisirs de la vie. Et c’est sur cette idée un peu folle qu’lllusion et Macadam, association montpelliéraine, lance ce festival. Le concept est simple, créer une maison à grande échelle où chacun peut dormir, manger, jouer, le tout sublimé par des touches subtiles d’art contemporain.

Au cœur de Montpellier, le centre d’art La Panacée ouvre ses portes sans jamais les refermer durant trois semaines. Passée l’appréhension de se retrouver n’importe où, l’atmosphère nous subjugue : groupes attablés derrière le comptoir du bar, enfants explorant des cabanes de bois et leur mère qui se prélassent sur des transats dans la cour ; ce qui détone le plus est un sauna en bois dans lequel les visiteurs profitent comme s’ils étaient chez eux. Cet attroupement dans la Maison forme donc une grande famille où le bien-être et l’harmonie priment.

Cependant, le festival ne propose pas seulement de la détente et de la paresse. De multiples débats et activités ont lieu sur des sujets d’actualité qui ne sont pas souvent abordés. Le programme est chargé ! Les matinées s’éveillent aux sons de l’émission de radio implantée sur les lieux puis se dynamisent avec des discussions sur les métiers de demain, la vie de musicien, etc. Pour le déjeuner, le restaurant est ouvert avec, au menu, des spécialités venues d’ici et d’ailleurs : blanquette, curry wurst et bien d’autres gourmandises. Pour continuer sur la lancée, les après-midi sont plus calmes, rythmés par des siestes, des allers-retours au sauna ou encore des vernissages. Enfin les soirées se balancent sur les airs du DJ qui enflamme la piste de danse. Tout cela dure trois semaines et la cadence ne ralentit pas. C’est un plaisir chaque jour car le planning ne se ressemble jamais.

Nous vous donnons donc rendez vous pour les derniers jours du festival afin de découvrir ou redécouvrir cette ambiance surréelle …

Ps : Vos journées seront longues et chargées mais on peut vous assurer, en plus de l’amusement, que les enfants seront au moins fatigués.

LA PANACÉE
14 Rue de l’École de Pharmacie
34000 Montpellier
04 34 88 79 79
Fanny Rigal
Publicités