Le Comptoir Général raconte la VHS

Dans le dixième arrondissement de Paris, au fond d’une impasse, se cache le Comptoir Général. Jusqu’au 9 septembre, ce lieu hybride accueille une exposition un peu particulière :  un « retour vers l’adolescence » qui s’appuie sur des cassettes VHS, des affiches, des jeux vidéos et du popcorn. Bon retour dans les années 1980 !

En entrant dans le Comptoir général, on est quelques peu déboussolés. Pas d’accueil comme dans d’autres expositions, pas de ticket d’entrée, pas de parcours de visite suggéré. Le lieu, déjà si particulier, a été repensé à travers le prisme des années 1980 et de la VHS. Le projet est porté par Aurélien Laffon, le fondateur du Comptoir Général. En replongeant dans les cartons de son enfance, il y découvre des petites merveilles, et il décide d’en faire une nouvelle exposition. Le lieu est décoré grâce à ces gadgets, affiches et autres curiosités.

© Annie Welter

The Goonies. © Annie Welter

L’exposition est composée de plusieurs pièces, chacune imitant l’ambiance d’un film. Entre les Dents de la Mer, Les Goonies ou encore Indiana Jones, on retrouve des souvenirs d’enfance dans cette jungle cinématographique. Chaque recoin du Comptoir Général peut être vu comme la reconstitution d’un plateau de tournage, avec des objets plus insolites les uns que les autres. Mais l’exposition ne se contente pas de montrer des cassettes ou des affiches. Chaque mardi soir, une séance de cinéma a lieu, avec popcorn et cacolac. Même le restaurant du lieu joue le jeu, et propose un menu américain. Des dj set sont également au programme. 

© Annie Welter

Indiana Jones © Annie Welter

Le Comptoir Général semble être le lieu parfait pour cette exposition. Caché au fond d’une impasse, près du Canal Saint Martin, son ambiance générale est déjà nostalgique. Idéal pour ce retour vers l’adolescence. Les plantes sont partout et tentent de se frayer un chemin à travers le plafond, des canapés moelleux nous accueillent, l’atmosphère est calme et reposante. Ce centre culturel a pour vocation de donner une visibilité aux cultures ghetto et aux phénomènes marginaux. Le mot d’ordre, c’est l’ouverture d’esprit, ce qui explique l’ambiance si spéciale du Comptoir Général. La preuve ; tout est achetable. Affiches, objets décoratifs ou autres curiosités ne sont pas aussi inaccessibles que dans d’autres expositions. Ce mi-chemin entre une brocante, une friperie et un musée nous donne envie de déambuler entre ces murs et de laisser le temps filer. Le lieu est idéal pour une exposition si nostalgique de la VHS et de ces films des années 1980 et 1990 !

© Annie Welter

Le Comptoir Général © Annie Welter

Sur place, vous pouvez également vous procurer des tee shirts ou tote bags du Comptoir Général et de l’exposition VHS. Rendez-vous au 80 quai de Jemmapes, dans le 10e arrondissement de Paris ! Plus d’informations : Le Comptoir Général.

Intéressé par ces lieux hybrides, entre culture et restauration? L’Âge d’Or est fait pour vous!

Annie Welter 

Publicités